les inédits du net

30 mars, 2016

Ce qui ne marche pas dans la cinquième république : 1 Cumul des mandats électifs

Classé dans : Election présidentielle 2017 — renelenoir @ 13:48

Les faits :

Les postes décisionnels sont accaparés par les mêmes gens qui se retrouvent à la fois (jusqu’à 5 postes pour certains) : Sénateurs, députés, maires, conseillers régionaux, conseillers départementaux, conseillers départementaux, patron de mégapole, patron d’intercommunalité … voir  ministre du gouvernement.

Les conséquences :

Ces « élus » inscrivent leurs actions dans une continuité d’actions qui entrave durement les capacités euristiques des citoyens et des communautés qu’ils dirigent.

Le travail est bâclé ou confié à des sous-fifres qui eux ne sont pas des élus ce qui conduit à une irresponsabilité de fait des mandataires.

Remède :

Interdire le cumul strict des mandats électifs (quelque soit la classe d’électeurs).

A inscrire dans la constitution.

Quel candidat inscrira ce changement à son programme ?

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Liste d'union: pour un aven... |
Nicolas LASRY |
Agir ensemble pour Baye |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Gazette Ouvrière ...
| Beurlay, plein de vie, plei...
| La Meuse indépendante